Pot du Boss, le bide

Il serait peut-être temps de se poser les bonnes questions suite à la déconfiture progressive de l’audience des salariés à la présentation des vœux du directeur.

En effet, entre quelques cadres, médecins et salariés auxquels se sont ajoutés beaucoup de retraités, l’audience était d’une soixantaine de personnes tout au plus. Une grosse déception bien sûr si on se souvient des lointaines années ou le pot du patron faisait salle de conférence comble.

Lire la suitePot du Boss, le bide

Notre DGA (Directeur général adjoint) découvre l’Institut … et le biorythme des patients

Rien de mieux que le terrain pour mesurer la vie des services, c’est ce qu’a fait le DGA en fin d’année 2018.

Il a pu évaluer le vécu des patients et des salariés au quotidien, et cette démarche lui a permis de découvrir l’horreur du quotidien. La révélation d’un dysfonctionnement majeur l’a mis notamment en émoi. Mais lequel bon dieu ?

Lire la suiteNotre DGA (Directeur général adjoint) découvre l’Institut … et le biorythme des patients

Hospitalisation : cycle or not to cycle ?

Nous avons soulevé un débat sur l’organisation de travail des soignants. Vous vous rappelez que la DRH avait tenté de nous gruger en nous présentant un accord d’entreprise en NAO avant les vacances qui en gros ne parlait plus de cycle dans les organisations de travail en hospitalisation mais de dispositions légales qui permettaient de faire des plannings modifiables dont le délai de prévenance serait inférieur à 7 jours avant une prise de poste. Le cas échéant, si la modification intervient dans un délai compris entre 4 et 7 jours avant la prise de poste, il serait offert gracieusement 1 heure de récupération au salarié ayant subi ce désagrément.

Lire la suiteHospitalisation : cycle or not to cycle ?

Comprendre global, résister local

Entre un salaire horaire minimum d’un travailleur chinois de 3,5 euros (secteur manufacturier, source l’Express, février 2017) et la réorganisation des secrétariats médicaux à l’Institut Bergonié, pas grand-chose à avoir nous diriez-vous. Certes, à première vue, faire le lien relèverait à priori d’un procédé démagogique. Mais pas tant que ça.

Lire la suiteComprendre global, résister local

Assistantes médicales, un dossier urgent

Voici un moment qu’on bataille sur une situation ubuesque où la réorganisation qui a débuté le 3 septembre a mis les assistantes médicales en grandes difficultés physiques et psychiques se traduisant par des arrêts et accidents de travail en nombre.

Nous sommes intervenus à plusieurs reprises sur ce sujet en négociation annuelle obligatoire (NAO) le 14 septembre, en délégués du personnel, le 21 septembre, en CHSCT le 13 septembre. Réponse du DGA, « on n’est pas sur le marché de Brive la Gaillarde !! on n’est pas dans une petite boîte de 300 salariés mais dans une grosse entreprise de 800 salariés et il faut respecter les consignes… »

Lire la suiteAssistantes médicales, un dossier urgent

Du sang et des larmes, ou les projections mortifères à 5 ans de la direction

C’est à peu près comme cela que l’on pressent l’avenir quand on tente d’interpréter le projet financier de la direction. Elle a en effet pondu un joli PGFP sur 5 ans (plan global de financement pluriannuel validé par l’ARS) présenté au comité d’entreprise en juin dernier et dont nous reproduisons le contenu ci-dessous et une interprétation qui nous est certes propre mais qui traduit semble-t-il une logique désormais inéluctable depuis des années : les salariés vont payer de leur personne.

 

Plan global de financement pluriannuel Institut Bergonié 2018- 2022

Eléments

Réalisé 2017

Projection 2018

Projection 2019

Projection 2020

Projection 2021

Projection 2022

Résultat (bénéfice ou déficit

-4 026 523

-452 462

36 309

221 401

330 225

814 157

Résultat / total produits

-3,53%

-0,40%

0,03%

0,18%

0,27%

0,65%

Marge brute

5 136 679

7 500 413

8 668 734

9 304 308

9 001 553

9 398 337

Taux de marge brute

4,59%

6,84%

7,67%

8,00%

7,50%

7,57%

Vous pouvez constater que la Direction compte dès fin 2018 faire fondre le déficit de 3,5 millions d’€ (de – 4 à  -0,452) et ensuite faire des bénéfices dès 2019 pour arriver généreusement à presque 1 millions de bénéfice en 2022.

Mais comment va-t-elle faire pour y parvenir ?

Lire la suiteDu sang et des larmes, ou les projections mortifères à 5 ans de la direction

Restitution de l’enquête salarié(e)s après restructuration de l’hospitalisation

4 mois après le début de la mise en œuvre de la réorganisation de l’hospitalisation, nous avons souhaité faire une évaluation auprès des salariés sur les répercussions sur l’exercice de leur métier et sur les conditions de travail nouvelles.

Lire la suiteRestitution de l’enquête salarié(e)s après restructuration de l’hospitalisation

La News Fo Bergonie Janvier 2018

Le bilan sur la réorganisation du capacitaire et du fonctionnel de l’hospitalisation   Une situation financière dégradée et une baisse d’activité importante en 2017 ont amené la direction à mettre en place à marche forcée une réorganisation de l’hospitalisation. Dans sa seule logique financière la direction a voulu colmater les brèches en adaptant seulement la … Lire la suiteLa News Fo Bergonie Janvier 2018