En grève le 16 juin

Le syndicat FO de l’Institut Bergonié a déposé un préavis de grève pour le mardi 16 juin dans le cadre de l’action nationale pour la santé.

Le préavis cours du lundi 15 juin 20h au mercredi 17 juin 8h pour couvrir aussi les salariés de nuits.

La manifestation intersyndicale est prévue à Bordeaux à 11h30 devant l’hôpital St André. Vous pouvez débrayer ou faire grève toute la journée.

Si la prime COVID 19 a été, sous l’impulsion des organisations syndicales dont nous étions, accordées enfin aux CLCC (500 € pour tous les salariés à l’Institut Bergonié), il n’en demeure pas moins que les problèmes structurels demeurent. Pénurie, manque de moyens, salaires gelés, dégradations des conditions de travail, tous ces maux qui gangrènent l’hôpital doivent cesser.

Exigeons :

  • Une revalorisation générale des salaires de tous les personnels et la reconnaissance des qualifications des professionnel·le·s, pour rejoindre le niveau salarial des premiers pays de l’OCDE ;
  • Le renforcement des moyens financiers pour les établissements qui doits e traduire par une revalorisation importante des budgets 2020 et l’arrêt du financement des hôpitaux et établissements par l’enveloppe fermée de l’ONDAM (arrêt de la T2A);
  •  L’arrêt immédiat de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits ; de structures (CMP, CATTP…)° et de lits. Et la réouverture de celles qui ont déjà été fermées, lorsque c’est nécessaire, pour répondre aux besoins sanitaires de la population ;
  • Des mesures qui garantissent l’accès, la proximité et l’égalité de la prise en charge pour la population sur tout le territoire ;
  • L’arrêt des soins, de l’accompagnement standardisés et le retour à des prises en charge de qualité prenant en compte la singularité de chaque patient·e, résident·e et usager·e.
  •  Un plan de formation pluridisciplinaire ambitieux ;