La Newsletter FO Bergonié pour bien démarrer l’année 2016 !

 

 

Le syndicat FO des salariés de l’Institut Bergonié vous souhaite les meilleurs vœux pour cette année 2016.

 

Au sommaire…

La GTA (Gestion du temps automatisée) –  Augmentation de niveau pour les salariés du Pôle logistique –  Arrêt de la participation au  groupe de travail sur les classifications pour FO – Négociation annuelle obligatoire 2016.

 

 GTA (Gestion des temps automatisée)

A la question du CE (19 janvier 2016) portant sur l’absence de mention du temps annuel travaillé sur la feuille de relevé des temps de travail qui doit être remise mensuellement au salarié, la Direction nous a répondu que cela est dû à un différents avec le fournisseur du logiciel qui va être désormais résolu pour l’année 2016. Par ailleurs la Direction nous a garanti qu’il n’y avait aucun écrêtage (suppression des heures effectuées au-delà du temps de travail normal contractuel du salarié) qui était effectué à l’issue de l’année sur la GTA. Les heures supplémentaires de l’année sont, selon elle, automatiquement basculées dans un compteur que le salarié peut à tout moment consulter. Ces heures sont donc disponibles pour être récupérées.

 

Augmentation de niveau pour les salariés du Pôle logistique

Conjointement avec le syndicat SUD nous avons travaillé à une reconnaissance spécifique de la qualification du personnel du nouveau pôle logistique qui exerçait des missions relatives à la gestion de ce nouveau pôle. Outre la délocalisation des salariés sur un site extérieur à celui de l’Hôpital, les salariés exerçaient notamment des fonctions de gestionnaire de stock, d”organisation et de transfert du pôle vers l’hôpital et en toute sécurité de matériel sensible. Certains on été formé à la conduite d’engins de manutention à conducteur porté. Au regard des critères classant de la convention collective, il ne faisait guère de doute que ce changement de niveau s’imposait. La Direction, si elle en admettait le principe, n’a cessé de renvoyer le sujet de réunion en réunion. Finalement un préavis de grève déposé par SUD et FO a débloqué la situation et a permis aux salariés d’obtenir respectivement un niveau C et D.

Bien évidemment, nombre de salariés sont dans le cas des salariés du pôle logistique, à savoir une expertise et des compétences qui ne correspondent pas à leur qualification. Si la Direction met avant le degré d’expertise des Centre de lutte contre le cancer, nous disons qu’il s’appuie sur les compétences des salariés, alors même que nous avons toutes les difficultés à ce que cela se traduise dans la carrière et la feuille de salaire. Mais bien sûr nous gardons le cap pour tous les salariés sans distinction de catégorie.  De plus, cette affaire montre que dans un cadre de collaboration intersyndicale l’efficacité est au rendez-vous.

 

Arrêt de la participation au  groupe de travail sur les classifications pour FO

Si les organisations syndicales ont sollicité l’intégration des métiers émergents dans la classification de notre CCN, cela s’est traduit unilatéralement pour la fédération patronale par une refonte complète des grilles conventionnelles et de la classification.
Opposée à la politique de la chaise vide, FO a joué le jeu et a participé aux trente réunions de groupe de travail destinées à formuler des propositions permettant l’ouverture de négociations en CNP. Aujourd’hui malgré de multiples propositions, nos revendications n’ont été que très partiellement intégrées. Les classifications n’aboutissent pas à une vrai reconnaissance salariale des métiers en cancérologie.

Autre élément fondamental,  l’augmentation générale des salaires n’est plus abordée alors que pour les salariés et nous, c’est une revendication majeure (la dernière augmentation date de 2011 alors que sur la même période le SMIC a augmenté de 8,2%).

Dans ces conditions, FO a décidé de ne plus participer au groupe de travail portant sur les classifications. En effet, sans rattrapage conséquent de la perte de pouvoir d’achat ces dernières années, il n’ y a aucun intérêt à travailler et négocier sur des classifications des métiers qui n’apporteront aucune reconnaissance financière particulière.

 

 

Négociation Annuelle Obligatoire 2016

Le début janvier est l’occasion pour les syndicats de formuler des vœux de négociation pour l’année qui sont déposés en séance et proposés à la Direction (cette année c’était le 11 janvier). Pour FO, ci-dessous quelques-unes de nos propositions :   

  • Prime de soutien au pouvoir d’achat.

  • Renégociation du protocole de grève.

  • Subrogation en cas de longue maladie.

  • Dons de jours RTT à un collègue confronté à des problèmes familiaux importants (démarche de solidarité).

  • Arrêt maladie durant un congé annuel : récupération du congé.

  • Possibilité d’abonder le CET avec des heures supplémentaires ou du crédit d’heure.

  • Abondement CET « sénior » majoration de 20% dès 5 jours épargnés.

  • Prise en compte du temps « prévoyance » pour l’obtention de la VAP.

  • Prise en charge à 100% de l’arrêt maladie pour maladie professionnelle ou accident de travail/trajet, comme prévu dans l’accord du 25/09/2006,  sans notion d’ancienneté.

  • Application des jours de carence, comme prévu dans l’accord du 25/09/2006, sans notion d’ancienneté.

  • Récupération des crédits d’heures en journée pleine. 

  • 5% d’augmentation salariale et un 13ème mois.

  • Création d’un plan Epargne Retraite abondé par le CET:

  • Prise en charge du salaire par la Prévoyance au 91ème jour d’arrêt maladie afin d’uniformiser les prises en charge (médecins et cadres).

  • Paiement des arrêts maladie à 100%

  • Octroi de jours de congés supplémentaires liés à l’ancienneté.

  • Octroi d’une prime ou de jours de repos supplémentaires pour le travail en sous-sol.

  • Octroi de jours pour préparation retraite.

  • Octroi d’un pont collectif annuel en remerciement de l’effort collectif fourni.

 

 Réponse de la Direction début Février…

 


  89977028_o

 

Enregistrer